Savez-vous que le cholestérol…

 

 Le cholestérol a une très mauvaise réputation, mais en réalité il existe plusieurs mythes à son sujet. Le cholestérol n’est pas le principal responsable des maladies cardiovasculaires. Néanmoins, il faut contrôler le taux de cholestérol en effectuant un bilan lipidique.

Saviez-vous

  •  Le cholestérol n’est pas un corps gras. C’est un lipide cireux dont la structure s’apparente aux matières grasses.
  •  Le cholestérol est nécessaire à la vie. Il entre dans la composition de toutes les cellules de l’organisme. Il sert à former certaines hormones dont, entre autres, les hormones sexuelles (œstrogène, progestérone, testostérone). Le cholestérol intervient également dans la synthèse de la vitamine D pour la peau, ainsi que dans la production de la bile, qui favorise l’absorption des lipides.
  •  Les aliments gras ne sont pas la principale source de cholestérol sanguin. C’est le foie qui fabrique environ 80% du cholestérol sanguin, seuls 20% proviennent des aliments que nous mangeons.
  •  Le cholestérol est une substance se retrouvant uniquement dans les aliments d’origine animale. Les aliments végétaux sont exempts de cholestérol, mais certains contiennent beaucoup de matières grasses.

Il n’y a pas de bon et mauvais cholestérol. Il y a juste un cholestérol.  Le cholestérol ne peut pas voyager seul dans le système sanguin. Il doit se lier à une protéine lui servant de transporteur.

Cette combinaison est appelée lipoprotéine. On observe deux types de lipoprotéines et pour bien comprendre, comparons-les à un bon véhicule et un mauvais véhicule ou encore à un camion de recyclage et un camion à ordures.

  1. Le camion de recyclage c’est les lipoprotéines de haute densité (High Density Lipoprotein), avec comme abréviation HDL. Les bons véhicules transportent le cholestérol au foie pour recyclage ou élimination. C’est pour cette raison qu’on le nomme le bon cholestérol.

  2. Le camion à ordures c’est les lipoprotéines de faible densité (Low Density Lipoprotein), avec comme abréviation LDL. Les mauvais véhicules déposent le cholestérol sur les parois des artères et des veines où il forme des plaques perturbant ainsi la circulation sanguine. Lorsque ce passage est obstrué, ça provoque des accidents cardiovasculaires. C’est pourquoi on le nomme le mauvais cholestérol.

Il faut savoir que le cholestérol n’est pas le seul responsable de maladies cardiovasculaires. La sédentarité est néfaste pour notre santé.
Dès que vous vous assoyez vous ne brûlez plus les calories, la production des enzymes qui facilitent la décomposition des lipides chute de 90% et si vous restez en position assise pendant 2 heures, votre taux de bon cholestérol fléchit de 20%.

Le cholestérol n’est pas mauvais en soi, c’est l’excès de LDL qui le rend mauvais, car il est tout à fait normal que le corps produise du cholestérol. Certains facteurs de risque peuvent influencer la production de ces lipoprotéines LDL (mauvais véhicules). Quels sont ces facteurs ?

Ces facteurs de risque sont de deux catégories :

1.     Facteurs incontrôlables :

  •  Hérédité
  • Sexe
  • Âge
  • Diabète

2.     Facteurs contrôlables :

  •  Excès de gras saturés
  •  Gras hydrogénés
  • Manque de fibres alimentaires
  • Excès de protéines animales
  • Tabagisme
  • Stresse
  • Obésité
  • Manque d’exercice physique
  • Excès d’alcool
  • Excès de sucre

Lisez cet article. Quelle provenance des gras peut interagir avec le cholestérol ?

Pour augmenter le HDL et diminuer le LDL, à consommer :

Les gras mono-insaturés : huile d’olive, de canola, d’arachide et de noisette, avocat, olive, noisette, amande, arachide, noix de cajou, pistache, pacane, graines de sésame.

Les gras polyinsaturés ; Oméga-3 : graines de lin, de chanvre, fèves de soya, tofu, l’huile de lin, de noix, de chanvre, de canola, les poissons gras (saumon, sardine, thon, œufs oméga-3. Oméga-6 : huiles de tournesol, carthame, maïs, soya, canola, noix de pin, noix du Brésil, graines de tournesol, de courge, de citrouille, germe de blé, fèves de soya, tofu.

Les gras saturés sont à consommer avec modération. Ils augmentent le HDL et aussi le LDL :

On les retrouve dans les viandes, produits laitiers, œufs, chocolats, noix de coco, huile de coco, de palme, de coprah.

Les gras hydrogénés ou trans sont à éviter. Ils diminuent le HDL et augmentent le LDL :

Pâtisseries commerciales, barre tendre, barre de chocolat, craquelin, friture. Ces aliments et plusieurs autres sont susceptibles de contenir des acides gras trans, s’ils sont fabriqués avec de l’huile végétale hydrogénée. (Lisez bien les étiquettes)

Nous pouvons déduire des gras trans et saturés de notre alimentation. On a une grande influence pour garder notre taux de cholestérol sanguin normal.

Vous avez aimé cet article? Cliquez sur J’AIME j’en serai ravie.

Solution Kadia

Leokadia Pelechacz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.